Pas envie.

Pas envie de bosser, de retourner bosser dans le même boulot. Pas de réponse de la direction régionale sur ce poste convoité. Pas de réponse, ça signifie pas d'entretien. Pourquoi mon profil n'a pas plu ? Je ne sais pas encore, mais je le saurai, mercredi prochain au plus tard.

Pas envie de rencontrer des gens, de nouvelles gens. Deux gars m'étaient inconnus au nouvel an, quelques nanas aussi. Pas envie de leur parler, de lier connaissance pour quelques heures, sachant que sans doute jamais je ne les reverrai. Pas envie de perdre du temps gratuitement, pas envie de donner de ma personne.

Envie de voir mes copains, de tisser des liens avec des contacts de blog, de facebook, envie de consolider quelques liens, mais pas trop, on se sait jamais, pas envie de dépendre. Envie de faire illusion, de sauver les meubles, un peu, à quel point ?

Juste envie de causer sur tchat avec des garçons, se chauffer ou non, se draguer, et s'inviter à partager notre couple. Envie de sexer, de se détendre, de jouir d'autres corps, de s'abandonner au ciel d'un autre lit.

Pas envie de rester ici, dans cette maison froide et inachevée. Pas envie de rester dans ce département, juste envie de changement, de fuite, de retourner à Paris voir si l'herbe est plus verte, et gagner de l'argent pour partir, voyager, avant de m'épuiser et vouloir se poser de nouveau.

Pas envie de voir le ciel bleu. Pas envie d'avoir froid, encore une fois, en rentrant dans l'eau. Marre.